Vilfredo Pareto a changé ma vie

Distribution de ParetoMa vie a changée il y a 5 ans quand j’ai fait la découverte d’un économiste: Vilfredo Pareto. Il est mort il y a un siècle (1848-1923). Autodidacte il était controversé et sous-estimé à son époque. Ses travaux sur la la « loi de distribution des richesses » sera plus tard connue sous le nom de « loi de Pareto » ou « distribution de Pareto ». Elle est aujourd’hui plus connue sous le nom de « principe des 80/20 ».

S’agissant d’économie (Pareto étant, entre autres un économiste) ce principe décrit la distribution prévisible, grossière et inégale des richesses dans la société:

80% des richesses est produite et bénéficie à 20% de la population.

Ce qui a changé ma vie dans ce « principe des 80/20 » c’est qu’il s’applique également à d’autres domaines que l’économie.
On retrouve ce principe partout.
Par exemple 80% des petits-poids dans le jardin de Pareto étaient produits par 20% des plants qu’il avait plantés.

Ce principe se décline ainsi à l’infini:

  • 80% des conséquences résultent de 20% de causes
  • 80% d’un résultat résulte de 20% des l’efforts et du temps investis
  • 80% du profit d’une entreprise provient de 20% de ses clients
  • 80% des gains de la bourse sont réalisés par 20% des investisseurs

Et ainsi de suite.
Le ratio 80/20 est une valeur théorique « à la louche », en pratique des ratios tels que 90/10, 95/5, 99/1 sont communément observables.

J’étais il y a quelques années dans une période compliquée de ma vie: du stress, des difficultés familiales, trop de travaille, des problèmes financiers. Je n’arrivais pas à sortir la tête de l’eau, j’étais dépassé par les événements, la tête dans le guidon, j’étais sur tous les fronts et dans toutes les directions. Une locomotive folle et moi aux manettes à mettre toujours plus de charbon ne sachant pas quoi faire d’autre.
J’étais au bord du burn-out.

Un matin j’ai tout lâché, les trucs « urgent » et les trucs « importants ».
Je me suis isolé et me suis sérieusement posé ces deux questions:

  • Quels pourraient être les 20% des causes de 80% de mes problèmes?
  • Quels pourraient être les 20% qui seraient la source de 80% de mes attentes et joies?

Je me suis posé ces questions pour tous les aspects de ma vie: le travail, la famille, les amis, les hobbies.
C’est une réflexion difficile – affronter certaines réalités est douloureux.
Il a fallut prendre des décisions simples mais radicales. Des cassures.

Cet exercice appliqué, sincèrement, à sa vie n’est pas évident, c’est comme faire le tri dans son assiette avant de la balancer dans la cuisine pour voir ce qui a le potentiel de rester collé au mur.

Les décisions qui en découlèrent on littéralement changées ma vie.
Une métamorphose incroyablement rapide.

Au lieu de tenter de surnager dans un océan d’activités, de relations, d’information, de travail qui vous poussent la tête sous l’eau commencez par vous débarrasser des 80% qui n’ont plus leur place dans votre maison, votre tête et votre coeur – ça va faire un grand vide qui vous permetra d’épanouir les 20% restants et la sérénité d’aborder de nouvelles choses qui vous tienne vraiment à coeur.


Commentaire

Vilfredo Pareto a changé ma vie — 2 commentaires

  1. Ping : Arrêter de brasser du vent de 09:00 à 17:00 (loi de Parkinson) | Dans Notre Tête

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *