Arrêter de brasser du vent de 09:00 à 17:00 (loi de Parkinson)

Spirale de temps infinieJe ne fais plus de longues heures au bureau ni n’ai le sentiment que je doive le faire pour être perçu comme « performant » et « réussir ». J’ai laissé tomber un certain nombre de mauvaises habitudes telles que lire les infos le matin, socialiser trop et trop longtemps à la pause de midi, blaguer autours de la machine à café l’après-midi, perdre des heures dans des réunions inutiles, faire des détours pour dire bonjour à des collègues que j’apprécie mais connais guère, cajoler les clients qui ont peu d’impact, Bref – au travail je sélectionne soigneusement mes actions et me concentre exclusivement sur celles qui ont le plus d’impact. Je le fais énergiquement avec des objectif clairs à l’esprit – tout le reste ne m’intéresse pas, n’existe pas. Ces actions sélectionnées je les exécute dans les temps, au mieux de mes capacités et puis je me retire, à l’heure, serein, sifflotant.

L’objectif n’est pas de passer des journées répétitives au bureau du matin au soir, de « faire acte de présence en gesticulant dans tous les sens de 09:00 à 18:00 » – c’est pourtant ainsi que l’esprit de l’humanité est formaté (des employés en fait, mais ça doit représenter 90% de l’humanité).
La plupart des choses que nous faisons n’ont aucune importance. Combler le temps de 09:00 à 18:00 n’est pas l’objectif: Maximiser son impact avec un minimum d’effort l’est.

Pas impliqué dans mon boulot? Fainéant? Non. Etre « débordé » est une forme de fainéantise – fainéantise de l’esprit qui se manifeste par l’exécution d’actions non discriminées et désorganisées. Arrêtez de brasser du vent!
Si vous êtes un employé et passez votre temps à exécuter des actions incohérentes ou répétitives n’est, dans une certaine mesure, pas de votre faute. Vous n’êtes pas incités à utiliser la temps au mieux (à moins que vous soyez payé à la commission). L’humanité s’est mise d’accord sur le fait de brasser du vent de 09:00 à 17:00 et comme vous êtes coincé au bureau durant cette période de servitude vous êtes naturellement incités à créer des « choses » à faire pour combler ce temps. Le temps est gaspillé parce qu’il y en a autant de disponible.

Il est temps de revisiter le status quo et de devenir efficace.
La culture du 09:00-17:00 est un espèce d’accord social collectif qui hérite de l’approche du résultat par volume d’entant. Comment se fait-il que tous les gens du monde on besoin d’exactement 8 heure pour accomplir leur travail? Ces 8 heures sont arbitraires.
Vous n’avez pas besoin de 8 heures pour accomplir vos besognes quotidiennes. 8 heures sont souvent excessives, mais je ne m’attend pas à ce que vous me croyiez sur parole. Je sais que la plupart des gens pensent qu’il n’y a pas assez d’heures dans la journée.
Considérons quelques choses sur lesquels nous sommes sans doutes d’accord: Puisque nous avons 8 heures à remplir, nous en remplissons 8. Si nous avions 15 heures à remplir nous en remplirions 15. Si nous avions une urgence qui nécessiterait de quitter le bureau dans 2 heures mais que nous devions finir quelque chose d’important, nous finirions miraculeusement en 2 heures.

Ce phénomène est connu sous le nom de « loi de Parkinson« . Cette loi dit qu’une tâche grossit en importance et complexité proportionnellement au temps impartit pour son exécution. Si je ne vous donne 24 heures pour accomplir une tache, la pression du temps vous force à vous concentrer dessus, vous n’auriez pas d’autre choix que de mettre votre focus sur l’essentiel. Si je vous donne 1 semaine pour accomplir la même tâche vous allez passer 6 jours à « faire une montagne d’une colline ». Si je vous donne 2 mois vous allez vous faire des noeuds au cerveau, un monstre mental démesuré. Le résultat de la même activité, avec mois de temps et souvent de la même – voir de meilleur qualité.

Joindre la Loi de Parkinson avec le principe de Pareto donne une dynamique intriguante:

  • Limiter ses tâches à ce qui est important pour réduire le temps de travail (principe du 80/20 – Pareto)
  • Réduire son temps de travail pour se limiter aux tâches qui sont importantes (Loi de Parkinson)

En somme il faut utiliser ces deux approches ensemble: Identifier les quelques taches critiques et les exécuter avec des délais clairs extrêmement courts.

Attention car si vous n’identifiez pas soigneusement les tâches critiques, celles qui contribuent à la plus grande valeur ajoutée, et vous imposez des délais agressifs pour les accomplir, ce qui n’est pas important va devenir important. D’un autre coté si vous avez identifié ce qui est important mais que vous ne vous imposez pas de délais agressifs, les tâches de moindre  importance (ou les tâches « inventées » qui n’ont pas de valeur ajoutée) vont prendre doucement le dessus, puis de plus en plus vont grignoter votre temps jusqu’au point où vous n’arriverez plus à faire quoi que ce soit en fin de compte.

Encore une fois: La plupart des informations que nous recevons est inutile (80/20) et le temps se gaspille proportionnellement à la quantité de temps alloué (Parkinson).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *